Accueil Société

Flinterstar: la course pour pomper le fioul

Victime d’une collision le 6 octobre, le cargo Flinterstar subit les assauts de la mer. Il a perdu un peu de fioul. On a pu reprendre le pompage ce dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les sociétés spécialisées Smit et Multraship ont repris le pompage du mazout présent dans le cargo accidenté le 6 octobre au large de Zeebruges, le Flinterstar, a indiqué dimanche le secrétaire d’Etat en charge de la mer du Nord, Bart Tommelein (VLD). Depuis mardi, c’est la première fois que les opérations de pompage du carburant ont pu reprendre à la faveur d’une accalmie dans la météo. Les travailleurs chargés de l’opération se sont attaqués dimanche en milieu de journée au troisième réservoir situé à l’arrière du cargo, après avoir placé un raccordement pour la pompe. Le fioul est aspiré vers un autre bateau, le Vos Sympathie.

La quantité de mazout qui pourra être pompée est encore inconnue, car le réservoir a été endommagé par les mouvements de la carcasse, et fuit depuis samedi soir. Avant la fuite, il était estimé que le réservoir contenait 150 tonnes de fioul lourd. Il y a cinq réservoirs en tout sur le bateau. Il étaient pleins en prévision de la traversée jusqu’à Bilbao (Espagne).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs