Accueil Malta Files

Un accent belge souffle sur Malte

Pour le soleil, par amour, pour l’argent : pourquoi crée-t-on une société à Malte ? Près de 500 Belges ont été identifiés dans les Malta Files, « Le Soir » donne la parole à certains d’entre eux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

Un prince, un duc, un baron, un prétendant au trône d’Italie même. Beaucoup de grandes familles aussi, nobles, riches, parfois les deux, que l’on retrouve aisément dans les manuels d’histoire pour les premières, dans le top 100 des fortunes belges pour les autres. Et des entrepreneurs, petits ou grands. Des capitaines d’industrie comme des indépendants, des cadres, des banquiers, des fiscalistes, des professionnels du transport aérien, des aficionados du jeu en ligne. La codirectrice d’un site de rencontres. Un magnat de l’immobilier. Une ex-secrétaire fédérale d’Ecolo. Tous ont en commun d’être tombés sous le charme de l’île de Malte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Malta Files

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs