Accueil Monde Afrique

Cameroun: au moins 9 morts dans un double attentat attribué à Boko Haram

Les deux terroristes se sont fait passer pour des réfugiés nigérians, selon le gouverneur de la région.

Temps de lecture: 1 min

Au moins neuf civils ont été tués vendredi dans un double attentat-suicide à Kolofata dans l’Extrême-nord du Cameroun près du Nigeria, selon le gouverneur de la région qui en rend responsable le groupe djihadiste nigérian Boko Haram.

Le bilan provisoire du double attentat est de « onze morts, dont les deux kamikazes et une trentaine de blessés », a rapporté le gouverneur, Midjiyawa Bakari, lors d’une intervention à la radio d’État. Selon lui, deux kamikazes sont entrés à Kolofata « vers 5 heures 30 » en se faisant passer pour des réfugiés nigérians. « Ils ont pu surprendre les populations » en actionnant leurs charges explosives alors que les habitants observant le ramadan prenaient leur petit-déjeuner avant l’aube, a expliqué M. Midjiyawa.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une