Accueil Belgique

Menace terroriste: l’Ocam a détecté 20 «loups solitaires»

Les services belges de renseignements ont dans leur viseur 80 prédicateurs de haine.

Temps de lecture: 1 min

Les services belges de renseignements ont dans leur viseur non seulement 622 djihadistes, mais aussi 80 prédicateurs de haine et 20 personnes auto-radicalisées, selon les chiffres de l’Organe de coordination pour l’analyse des menaces (Ocam) dont fait samedi écho Het Laatste Nieuws.

A côté des djihadistes partis combattre en Syrie, 20 «loups solitaires», qui se sont radicalisés spontanément sans tenter de rejoindre un groupe terroriste à l’étranger comme l’Etat islamique ou Al-Qaïda, sont actuellement suivis de près en Belgique. «Ces terroristes potentiels sont très difficiles à détecter», selon les Affaires étrangères. «Nous souhaitons donc que les communes se dotent le plus rapidement possible d’une cellule de sécurité intégrale locale.» La moitié des localités en seraient actuellement pourvues: 213 cellules sur 308 communes en Flandre; 15 cellules sur 19 communes à Bruxelles; et seules 56 cellules sur 262 communes en Wallonie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs