Où placer Michel, Reynders, Chastel? Le casse-tête du casting libéral pour les élections

Charles Michel, Didier Reynders et Olivier Chastel se disputent niveaux de pouvoirs et postes au sein du MR, en vue des prochaines élections. Un jeu de chaises musicales qui pourrait faire quelques dommages collatéraux.
Politique
Décodage
Des membres du projet «
Diaspora vote
» échangent sur la manière de réconcilier les citoyens issus de la diaspora africaine, avec les urnes. © M.Bn.
Le président américain sauve l’essentiel : il enraye l’hémorragie de sa base électorale heurtée par les conséquences du premier « shutdown » et jure de ne pas renoncer à sa promesse électorale d’un mur de 9 m de haut sur plus de 1.200 km de frontière.
B9716517882Z.1_20180803121747_000+G6LBPVBAT.2-0
Alexandre Benalla et Emmanuel Macron à l’ouverture du Salon de l’Agriculture, le 24 février 2018 à Paris
: une saga riche en rebondissements.
© EPA
L’épisode de la démission de Joke Schauvliege, ex-ministre flamande de l’Environnement, a mis en exergue la volonté du président du CD&V Wouter Beke de ne pas affaiblir la position centriste du parti.
La marche pour le climat de jeudi attirera de nombreux étudiants du supérieur.
Alda Greoli et Stéphane Hazée partagent sans doute le même souci de transparence. Mais ils divergent sur le rythme des réformes. © Photo News.
Charles Michel est à ce jour le dirigeant européen qui s’est le plus approché de l’annonce que la sortie désordonnée du Royaume-Uni semble inévitable.
©PhotoNews
Carles Puigdemont, toujours en exil en Belgique, ne sera pas à ce procès. l’Espagne ne jugeant pas en absence pour les délits graves.
Manifestation dans les rues de Bruxelles, le 7 décembre 2017, pour soutenir des figures de l’indépendantisme catalan comme Jordi Sanchez et Jordi Cuixart.
Weber
Pour améliorer la relation, Philippe Goffin propose «
un lieu institutionnalisé d’expression
» entre les trois pouvoirs. © Pierre-Yves Thienpont.
Matteo Salvini.
Nigel Farage © Reuters
© Reuters
Une poignée de main plutôt figée - et sans chaleur - entre Theresa May et Jean-Claude Juncker, lors de leur entretien jeudi à Bruxelles.
JEUNES CLIMAT
©AFP