Les logements en kit Home For Less sont attendus aux casernes d’Ixelles.
A Roux (Charleroi), des riverains s’opposent aux projets d’unités de tri/recyclage de déchets de l’autre côté du canal.
Il faudrait que la transition entre les classes préparatoires pour les primo-arrivants et les cursus normaux soit plus courte. «
Dix-huit mois c’est beaucoup
» pointe le rapport de l’UNESCO.
«
L’idée est de conditionner l’accès à l’école primaire à une fréquentation suffisante des maternelles
», dit aussi Marie-Martine Schyns.
Selon Françoise Bertiaux, cheffe de groupe au parlement, «
 le mastodonte que nous propose le gouvernement est irrecevable tel quel
».
Une liste d’attente qui dépasse le nombre de logements disponibles à Bruxelles
Pour Céline Fremault, il faut permettre aux mesures de produire leurs effets.
Le «plan hiver» ne sera pas avancé
Selon la directrice, 85
% des jeunes trouvent dans le système classique d’enseignement le moyen de s’épanouir et de réussir, avec plus ou moins de facilités.
Mathieu Perin est le nouveau bourgmestre des Bons Villers.
Catherine Moureaux, la «
fille de
» a renversé Françoise Schepmans et devrait enfiler l’écharpe mayorale. Sacrée revanche, six ans après l’éviction de son père.
C’était il y a six ans. François Culot se présentait pour la première fois et était directement nommé maire, comme on dit à Virton. Les cartes sont à nouveau rebattues et cela discutera ferme dimanche soir dans les Q.G virtonais...
Le Comité de Défense d’Andenne avait surcollé les panneaux de la Région wallonne, bien avant la période électorale.
Si elles présentent l’avantage d’un coût peu élevé, les toilettes publiques sèches rebutent encore certains utilisateurs. © Pierre-Yves Thienpont.
Candidat à sa propre succession, le bourgmestre Christian Brotcorne (photo) aura pour principal concurrent Lucien Rawart dans la course au mayorat.
©D.R.
La première étape de l’interdiction ne concerne que des véhicules âgés de 22 ans ou plus… Soit quelque 0,5
% du parc automobile bruxellois actuel. © Belga.
L’héritage de Gadenne, voilà ce sur quoi les élus CDH peuvent tabler à l’image du nouveau centre administratif qu’il a initié. © Dominique Duchesnes.
Continuer à les nourrir équivalait à faire grimper chaque jour la facture pour des porcelets que l’éleveur n’aurait pas pu écouler.
Si le ministre Collin a assuré les éleveurs de son soutien, il a aussi prévenu qu’ils «
pourraient devoir adapter la production, voire réorienter leur activité
».