Mons: CyberHelp, l’application qui mène aux sanctions des auteurs

L’application CyberHelp apporte désormais une réponse efficace et des sanctions. L’exemple de Mons ne demande qu’à être reproduit dans toutes les écoles.
«
Je pense qu’au-delà des difficultés qui sont réelles, un vrai dialogue a commencé à se construire
», dixit Paul Magnette, lundi à la Chambre.
Nawal Ben Hamou, Bénédicte Linard et Christie Morreale (de gauche à droite) en appellent à la collaboration entre les différents niveaux de pouvoir.
d-20191009-3WK2RR 2019-10-09 17:38:36
POLITICS ELECTIONS AFTERMATH KING FIRST REPORT MAGNETTE PRESS CO
Chaque jour ouvrable, les impétrants donnent lieu à l’ouverture de près de 500 chantiers en voirie (sous-sol, surface ou aérien) dans le sud du pays.
POLITICS ELECTIONS AFTERMATH KING FIRST REPORT MAGNETTE PRESS CO (2)
Joachim Coens joue la carte de la stabilité là où Sammy Mahdi incarne le changement.
d-20191107-3X35RE 2019-11-07 19:54:27
d-20191115-3X7G26 2019-11-15 09:43:05
DUCARME - BOUCHEZ
La cellule contrôle Urbanisme-Logement de Charleroi s’assure de la conformité des logements.
Le nouveau ministre du Budget, Frédéric Daerden (PS).
Image=d-20190122-3QUZCG_high
Philippe Close et Rudi Vervoort
Le 29 septembre, le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS) annonce la décision de démettre le conseil d’administration.
d-20190501-3TNHPH 2019-05-02 21:47:24 (2)
En Espagne ce week-end, la surprise a été créée par le parti d’extrême droite Vox qui a plus que doublé son nombre de sièges, passant de 24 à 52, pour devenir le troisième parti d’Espagne. Et affaiblir encore le Premier ministre socialiste sortant Pedro Sanchez. © AFP.
Après un premier tour de piste, Paul Magnette se dit «
un peu plus optimiste
» quant aux chances de succès de la mission que lui a confiée le Roi. © Photo News.
Le socialiste Pedro Sanchez
Santiago Abascal, le chef du parti d’extrême droite, VOX