Accueil Marché de l’art

Cap sur le Sablon

Comme chaque année, Bruxelles célèbre les arts premiers, asiatiques et antiques par une foire internationale et unique en son genre, qui enchante les amateurs comme les collectionneurs. Place à « CULTURES. The World Arts Fair »

Temps de lecture: 3 min

Quelle est cette effervescence discrète qui envahit le quartier du Sablon et en balise les trottoirs pour mieux s’y repérer ? Si vous êtes attentifs aux grandes manifestations qui rythment la vie artistique bruxelloise, vous aurez reconnu ce moment de l’année où, cinq jours durant, les amateurs d’art et d’antiquités s’emparent de ce coin unique au monde, le temps d’une foire où la qualité des objets rivalise avec leur beauté. Rebaptisée « Cultures » depuis l’an dernier, à la place des anciennes appellations des associations Bruneaf, AAB et BAAF, l’événement fédère aussi bien les marchands d’art africain, indonésien et océanien que les spécialistes de l’art asiatique et de l’antiquité.

Cette année, 62 marchands internationaux ont répondu à l’invitation avec, outre les Bruxellois, une série de galeries étrangères invitées pour l’occasion. Neuf pays sont représentés, allant de l’Europe à la Thaïlande et aux Etats-Unis. Le comité organisateur, renouvelé, est désormais présidé par le marchand Serge Schoffel, qui succède à Didier Claes. Sa volonté ? Insuffler une nouvelle dynamique et continuer à faire rayonner la foire sur la scène internationale pour renforcer la position de Bruxelles dans ce domaine bien particulier. « En présentant une très large variété d’objets d’art provenant de différentes cultures, nous espérons attirer une nouvelle génération de collectionneurs indique Serge Schoffel. Il est à noter qu’une très grande partie des objets exposés sont tout à fait indiqués pour figurer dans la plupart des intérieurs modernes ou contemporains. »

Les objets du désir

Parmi ces trésors destinés à faire rêver, épinglons une statuette féminine en bois Lobi du Burkina Faso (XIXe siècle, 65.000 euros) proposée par Serge Schoffel et qui se distingue par la rare monumentalité de ses proportions et la superbe plénitude de ses volumes, nous laissant une œuvre magistrale, personnification des ancêtres dont tous les cycles de vie et d’initiation furent accomplis avec succès. Chez Didier Claes, une statuette en ivoire Lega de la République démocratique du Congo, élancée, plate et moins volumineuse que les autres types en ivoire ou en os, et employée par les initiés de certaines communautés rituelles (60.000 euros).

Plusieurs marchands proposent durant la foire une exposition thématique dans l’espace de leur galerie, afin de mettre en valeur une sélection d’objets rares et précieux qu’ils ont parfois mis des années à rassembler. Ainsi, Didier Claes présente-t-il une exposition centrée sur les Lega, et Patrick et Ondine Mestdagh consacrent-ils la leur au travail de la laque au Japon, sous le titre « Naissance de brillance ». La Galerie Kitsune rend quant à elle hommage aux artistes japonais ayant employé les métaux dans leurs créations, se livrant à tous les genres de ciselure, d’application et de patines possibles. En témoigne cette paire de carpes koï en cuivre patiné, aux yeux incrustés d’or et de shakudo, que propose la galerie.

Outre le parcours libre à destination des amateurs et des collectionneurs, un programme de conférences est à nouveau mis sur pied, ainsi qu’une exposition baptisée « Finalité sans fin » à l’Ancienne Nonciature. Renvoyant à l’idée d’objet d’art absolu, elle met en valeur trente pièces qui peuvent être considérées comme les plus belles et les plus emblématiques de leur corpus, de la Côte d’Ivoire à la Nouvelle-Guinée. Un événement riche et multiple, à savourer en prenant le temps de déambuler à l’ombre des ruelles du quartier.

« CULTURES. The World Arts Fair », parcours libre dans les galeries balisées du Sablon à 1000 Bruxelles, du mercredi 7 au dimanche 11 juin. Infos pratiques, programme et liste des participants sur www.cultures.brussels.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une