Little Panama : maman, je peux mettre ta jolie robe ?

Edition numérique des abonnés

Un jour d’été, Lucie Hage regarde sa fille jouer sur une plage ensoleillée dans cette si jolie petite robe qu’elle lui a achetée. Juste à côté d’elle, une autre petite fille s’adresse à sa maman en russe. Elle porte la même robe. “C’est ce jour-là que j’ai pris conscience que nous serions bientôt tous habillés de même et que les vêtements qu’on nous propose dans les rayons des grandes enseignes sont confectionnés loin de chez nous” se souvient-elle. De retour de vacances, elle se renseigne : “J’ai eu envie d’habiller mes loustics avec du “belge”. Mais je me suis vite rendu compte que l’immense majorité des marques belges ne sont plus confectionnées en Belgique.” Le prix élevé de la main d’œuvre, la disparition des ateliers font que même les marques éthiques finissent par faire confectionner leurs vêtements dans d’autres pays comme le Portugal par exemple.

Panama, c’est du belge

“C’est là que l’idée de développer une ligne de vêtements pour enfants éthique a commencé à germer” se souvient Lucie Hage. Journaliste de profession, elle n’y connaît pourtant pas grand chose à la couture et n’a jamais dessiné le moindre patron de sa vie. Mais c’est armée d’un solide sens esthétique, d’une approche très pragmatique, d’un sens aigu du détail et d’une belle dose d’enthousiasme que l’entrepreneure se lance et lance Little Panama. Little Panama, c’est une ligne de vêtements confortables, modernes et faciles à porter pour les enfants de 1 à 8 ans, déclinée en sweat tout doux, jolies jupes imprimées, bermudas et polos. Tous les modèles sont dessinés et réalisés en Belgique dans des tissus de qualité et de provenance européenne. “Pour moi, le projet n’a du sens que si je réussis à travailler local. Je travaille avec deux ateliers de confection artisanaux, l’un à Liège et l’autre à Bruxelles. Ils font un travail super soigné, avec une qualité de finition magnifique” s’enthousiasme Lucie Hage.

Upcycler ses vêtements préférés

Upcycler, c’est transformer quelque chose dont on ne se sert plus en quelque chose de mieux. Et c’est assurément ce que Little Panama propose avec son concept d’upcycling de vêtements préférés. “Nous personnalisons polos et sweat des loustics avec les robes ou les chemises de leurs parents. Cela donne une deuxième vie aux vêtements et crée des pièces uniques, chargées de souvenirs et d’émotions.” Et d’ailleurs, c’est bientôt la fête des pères et Little Panama entend fêter cela à sa mode : “A partir d’une chemise du papa, nous réalisons deux polos assortis  - un pour le papa, un pour le fiston. Effet garanti !” se réjouit l’entrepreneure.

Pour en savoir plus
www.littlepanama.be