Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: le Labour tente de résister à la tempête

Dans son dernier manifeste, le Parti travailliste a mis la barre à gauche toute. A la tête du navire à la dérive, Jeremy Corbyn, 68 ans, est de plus en plus contesté par les députés de son camp. Mais les derniers événements qui ont frappé le Royaume-Uni semblent profiter à l’impopulaire leader travailliste.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Depuis Londres

Et si l’impensable il y a encore quelques mois se produisait ? Depuis une semaine, la remontée spectaculaire et inattendue de Jeremy Corbyn dans les sondages laisse entrevoir au Parti travailliste une potentielle chance de l’emporter jeudi.

Arrivé un peu par hasard à la tête du parti après la défaite écrasante du Labour en 2015, Jeremy Corbyn a toujours été critiqué pour son manque de charisme et ses idées trop à gauche. Beaucoup le disaient sans avenir. Mais entre ses passages télévisés réussis et les bourdes à répétition de Theresa May pendant la campagne, le « Jean-Luc Mélenchon britannique » se retrouve propulsé sur le devant de la scène.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs