Accueil Société Enseignement

Le Pacte d’excellence inquiète: c’est normal

Le Pact d’excellence effraie beaucoup de parents. Marie-Martine Schyns, la ministre de l’Éducation, compte lever les résistances.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le Pacte d’excellence effraie beaucoup d’enseignants et de parents.

C’est totalement compréhensible.

C’est compréhensible parce que beaucoup de réformes ont été bâclées, menées à la hussarde. Ce n’est pas une légende ou un poncif. Voyez, à titre d’exemple tout chaud (il date de cette année 2016-2017), l’introduction de cette philo & citoyenneté qui a jeté le primaire officiel dans le chaos le plus absolu.

C’est compréhensible parce que le Pacte d’excellence, ce n’est pas une réforme mais cent. C’est une rénovation lourde de l’école avec des changements forts – songez à l’allongement du « tronc commun » et, partant, du raccourcissement, 4 à 3 ans, du technique/professionnel.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Willy Van Steen, mercredi 7 juin 2017, 19:36

    Pas fier d'être belge francophone! On débat depuis 40 ans en matière d'enseignement, et il va de mal en pis! Nous avons dans notre pays un enseignement qui a le mérite d'être exemplaire (résultats, Pisa, efficacité...) Je parle de l'enseignement côté néerlandophone. Pourquoi chercher midi à quatorze heures pour aller de Charybde en Scylla alors qu'un enseignement efficace et renommé existe! Il suffit de l'imiter et le tour est joué! Finis les palabres, les dépenses oiseuses, les pertes d'énergie à vouloir façonner de façon aventureuse quelque chose qui existe et dont l'efficacité est prouvée!!! Sommes-nous devenus tellement ignares que nous ne nous rendons plus compte de de notre inefficacité? Un peu de sérieux et de lucidité, Mme, Messieurs les dirigeants, car à force de chercher vos utopies, vous fabriquéz la déroute de nos systèmes!

Aussi en Enseignement

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs