Accueil Culture Cinéma

Mathieu Amalric: «Il faut se débrouiller avec le brouhaha du monde»

L’acteur-réalisateur est au cœur de « Belles familles », une comédie dramatique qui signe le retour de Jean-Paul Rappeneau, onze ans après « Bon voyage ». Entretien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Jusqu’au 25 octobre, la cinémathèque française rend hommage à Mathieu Amalric à travers une rétrospective de ses films. «  Je croyais vivre une nostalgie et au contraire, ça m’a donné un coup de fouet vivifiant  », nous confie-t-il souriant. Mais s’il est de passage a Bruxelles, c’est pour parler de Belles familles, de Jean-Paul Rappeneau, où il campe le fils qui revient de loin.

Les personnages de « Belles familles » ont l’air dépossédés de leur vie. Personnellement, vous échappez à ça ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs