Accueil Belgique Politique

Samusocial: un rapport accablant pour le Samusocial

« Le Soir » a pu consulter le rapport sur l’association qui sera sur la table du gouvernement bruxellois ce jeudi. De nombreux manquements sont épinglés, dont une répartition « inégale » des jetons de présence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Au menu du gouvernement bruxellois ce jeudi : le rapport circonstancié sur le fonctionnement du Samusocial, réalisé par les deux commissaires gouvernementaux qui se sont rendus sur place vendredi dernier. La pièce principale est costaude : Le Soir a pu mettre la main, grâce à un vent favorable, sur l’entièreté du rapport. Que retenir de ce document ?

Tout d’abord, le rapport précise qu’en janvier 2017, « suite aux affaires Publifin », le gouvernement bruxellois a décidé d’interroger toutes les communes et CPAS, ainsi que les organismes subventionnés par la Cocom, la Commission communautaire commune. Le Samusocial est dans cette dernière catégorie. Le 10 février, l’un des commissaires du gouvernement réclame la liste des noms des membres du CA, « dans un souci de bonne gouvernance ». Ces demandes sont restées sans suite…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Segers Joseph, mercredi 12 juillet 2017, 22:18

    dégoutantscandaleux

  • Posté par stefano zelmo, vendredi 9 juin 2017, 9:49

    Des assistants sociaux qui gèrent des fonds publics et autres ayant pour but d'aider les démunis et qui finissent dans leurs poches .... Normal tout travail mérite salaire vu que leur démarche se veut "professionnelle"..... De plus aucun droit de regard n'est concédé aux autorités extérieures! Il y a un détail : l'argent public provient des efforts fournis par les travailleurs qui doivent affronter les aléas du quotidien pour vivre. La gauche caviar n'en a cure vu qu'elle se gave à satiété vautrée comme un veau dans la luzerne.

  • Posté par bernard delpierre, jeudi 8 juin 2017, 12:43

    L'ingéniosité de ces parvenus à pour seul objectif l'engraissement personnel au mépris de toute éthique et sans la moindre considération pour les deniers publics pillables sans retenue ni pour les généreux donateurs dont on détourne scandaleusement le produit de leur bonne action.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs