Accueil Belgique

La FGTB Verviers et Communauté germanophone tire un bilan très positif de la grève

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La FGTB Verviers et Communauté germanophone a tiré un bilan très positif de la grève menée lundi dans l’arrondissement de Verviers dans le cadre des grèves tournantes provinciales. Les actions visant à bloquer les entreprises et l’économie ont atteint leurs objectifs et les ont même dépassés, avouait tôt dans la matinée Daniel Richard, secrétaire régional interprofessionnel de la FGTB.

De nombreuses sociétés telles que Spa-Monopole, Delacre, Corman, Saint-Gobain, Polyform, Detry, Stassen et Bru sont ainsi restées fermées. Stergienics, société Seveso, a elle fonctionné en service minimum. La société 3B, à Battice, a également été perturbée par la présence d’un piquet de grève auquel des militants CSC se sont associés. En région germanophone, le mouvement a également été très bien suivi puisque des perturbations ont été enregistrées chez NMC ou encore à la câblerie d’Eupen. Les piquets devant les entreprises n’étaient pas nombreux mais le nombre de grévistes était assez élevé, explique la FGTB

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs