Accueil Médias

Hanouna dicte sa loi au CSA

Privé de publicité par le gendarme de l’audiovisuel en France, l’animateur de « Touche pas à mon poste » a refait le match en direct jeudi soir. Selon lui, la sanction suite à deux séquences diffusées à l’automne dernier est injuste. Son idée ? Reverser l’argent des publicités à des associations.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

A u bord du chaos, si je tombe, je retiens moi.  » Les paroles de la chanson d’Amir, invité de « Touche pas à mon poste » jeudi soir résonnaient comme un écho au début de l’émission. Cyril Hanouna a entamé son show quotidien (diffusé chez nous sur Plug RTL) en « teasant » la nouvelle du jour : «  On va tout vous dire sur la décision du CSA. Ils veulent m’éliminer.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs