Accueil Société Régions Bruxelles

Tensions au sein de la majorité bruxelloise: le S.PA absent d’une nouvelle réunion

Les discussions sur la succession d’Yvan Mayeur, interrompues dans la nuit de jeudi à vendredi, ont repris ce matin.

Temps de lecture: 2 min

Les discussions au sein de la majorité socialiste-libérale de la Ville de Bruxelles sur l’ajustement des rôles au sein du collège à la suite de la démission du bourgmestre Yvan Mayeur suspendues au cours de la nuit, après quelques heures d’échanges, ont repris vendredi à 10h, a-t-on appris dans l’entourage des échevins. Comme la veille, aucune précision n’a été donnée sur le lieu.

Yvan Mayeur, ruptures et divorces en série

La réunion de jeudi a été organisée dans un lieu tenu secret, à l’abri des caméras et micros, présents en nombre et en vain, aux portes de l’Hôtel de ville, en début de soirée. Toutefois, tard jeudi soir, il nous revenait que la réunion de majorité à Bruxelles-Ville (PS, MR, SP.A, VLD), au cours de laquelle Yvan Mayeur devait confirmer son départ, avait été le théâtre de très vives tensions entre partenaires. Qui se sont déchirés, en fait.

D’aucuns, Yvan Mayeur en tête, auraient tenté de faire passer un scénario imprévu : le socialiste lâche l’Hôtel de Ville mais… reste échevin ! Ce qui aurait mis le SP.A en furie, motif pour lequel les socialistes flamands ont claqué la porte et quitté leurs partenaires dans la soirée. Reste qu’à minuit, alors que la réunion était toujours en cours (sans le SP.A), on nous certifiait, parmi les participants, qu’Yvan Mayeur ne serait pas échevin, que c’était plié. Une information confirmée ce vendredi matin par Laurette Onkelinx, présidente de la fédération, au micro de La Première : « Yvan Mayeur ne sera pas échevin à Bruxelles. J’en ai marre des rumeurs et méchancetés. Il a pris une décision très difficile en démissionnant. Yvan Mayeur a commis une faute. Il n’avait pas à se faire payer au Samusocial ».

Une démission effective le 26 juin

On a aussi appris que la démission d’Yvan Mayeur prendra effet le 26 juin, date de la prochaine séance du conseil communal, par ailleurs théoriquement la dernière avant les vacances.

Le S.PA ne participe pas à la réunion, a indiqué le président des socialistes flamands, John Crombez. Mathématiquement, la présence des socialistes flamands n’est pas indispensable à la majorité.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lumens Marc, vendredi 9 juin 2017, 16:29

    Laurette a dit " j'en ai marre des insultes et des mensonges à l'égard du bourgmestre ( Mayeur) il a pris une décision difficile et ce n'était pas facile" En clair il faut plaindre.ce pauvre homme qui a pris dans la caisse de l'argent destiné aux sans abris....Entre copains socialistes il y a vraiment de l'entraide t de compassion. Est ce qu'on se rend compte du côté abominable de ce geste ( on en oublie presque la présidente du CPAS) se servir ( en plus du gros salaire que l'on a déjà) de l'argent destiné aux mal lotis, esprit socialiste quand tu nous tiens.

  • Posté par Vandevelde Pierre, vendredi 9 juin 2017, 12:12

    Le parti socialiste devrait faire une cure d'opposition tant à Bruxelles qu'en Wallonie. Rares sont ceux qui, au sein du parti, réalisent encore qu'ils sont socialistes et élus par le peuple et leur doivent donc des comptes.

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

La nécessaire métamorphose des grands restaurants bruxellois

Des établissements emblématiques de la capitale ont fermé leurs portes ces derniers mois, victimes des attentats, des travaux du piétonnier, de la crise sanitaire… Une nouvelle génération de restaurateurs cherche désormais à séduire les Bruxellois plutôt que les touristes.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs