Accueil Monde États-Unis

Trump accuse Comey d’avoir menti et se dit prêt à témoigner sous serment

Le président américain dément avoir demandé à l’ancien patron du FBI d’abandonner l’enquête sur Michael Flynn.

Temps de lecture: 1 min

Donald Trump s’est dit vendredi prêt « à 100 % » à témoigner sous serment et a démenti avoir demandé à l’ancien chef du FBI James Comey d’abandonner l’enquête sur son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn.

Le dirigeant, à l’occasion d’une conférence de presse avec le président roumain Klaus Iohannis, a promis de dire «dans un avenir très proche» s’il détenait des enregistrements de ses conversations privées avec James Comey, comme il l’avait un temps insinué, mais il a prévenu: «vous serez très déçu quand vous entendrez la réponse».

Aucune collusion, selon Trump

« Franchement James Comey a confirmé beaucoup de choses que j’avais dites, et certaines choses qu’il a avancées n’étaient pas vraies » lors de son audition devant le Sénat jeudi, a également affirmé Trump. Il a aussi nié avoir réclamé à M. Comey sa «loyauté».

L’audition de l’ex-grand policier «n’a montré aucune collusion, aucune entrave», a assuré Donald Trump. «Tout va très bien. C’était une excuse des démocrates qui venaient de perdre une élection que certains disaient imperdable».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Buffin Monique, samedi 10 juin 2017, 7:35

    Entretien sans témoin. Paroles contre paroles!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une