Accueil Culture

Danièle Delorme, l’ingénue

L’actrice française est décédée samedi à 89 ans. Son premier film date de 1942, son dernier de 2001. Elle a aussi beaucoup joué au théâtre et à la télé et fut la productrice de son mari Yves Robert comme de Jacques Doillon.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

U n visage de petite fille, le nez retroussé aux narines ardentes, les lèvres enfantines, un corps de femme et une certaine façon d’exister qui fait tourner les têtes… voilà Danièle. » C’est Daniel Gélin qui fait ce portrait mutin. Il la connaissait bien : il fut son mari de 1945 à 1955.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs