Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Vandoorne: bilan négatif

Dernier du championnat, le Roularien a de plus en plus de mal à éviter la spirale négative. Le problème Honda n’est pas tout : Alonso le démontre à chaque Grand Prix.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En F1, il y a même une hiérarchie entre les « zéros » de la saison. Les pilotes qui n’ont pas encore pris le moindre point ne sont pas classés « n’importe comment » à côté de leur score vierge. Ils le sont en fonction des places auxquelles ils ont terminé. Depuis l’Espagne, Stoffel Vandoorne est scotché en queue de peloton. Et sa modeste 14e place conquise dimanche à Montréal n’y a rien changé. Même l’éphémère Giovinazzi, qui a remplacé Wehrlein chez Sauber pour les deux premiers Grands Prix, devance notre compatriote à la faveur de sa 12e place conquise en Australie. Un zéro pointé du doigt par ses détracteurs, qui lui tendent le piège de la spirale négative…

1 Encore un Grand Prix

à oublier

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs