Accueil La Une Opinions

Laurent Lardeux : «Les jeunes culpabilisent moins de s’abstenir que leur aînés»

Pour Laurent Lardeux, si l’intérêt pour la politique chez les jeunes s’accroît d’année en année, les jeunes d’aujourd’hui culpabilisent nettement moins que leurs aînés lorsqu’il s’agit de s’abstenir.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Comment expliquer la différence de participation entre les 18-24 et leurs aînés ? La campagne des législatives n’a-t-elle ciblé que les plus âgés ?

Les chiffres sont assez éloquents sur la part des jeunes qui se sont abstenus. Mais on les observe à chacune des élections, que ce soit les législatives ou la présidentielle. Il y a entre 10 et 15% de différence de participation entre les plus jeunes et les autres. Et cet écart entre la classe d’âge qui participe le plus et celle qui participe le moins reste pratiquement inchangé. Ces chiffres mettent en lumière des différences générationnelles. Ceux qui ont 20 ans en 2017 culpabilisent beaucoup moins de s’abstenir que les autres. Pour eux, le vote est davantage un droit qu’un devoir. Ils ont un rapport beaucoup plus distant à la politique que les plus âgés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs