Accueil Monde États-Unis

Le Secret Service assure ne pas avoir d’enregistrements de Trump avec l’ex-chef du FBI

Cette agence intervient en pleine passe d’arme entre le président républicain et James Comey sur l’affaire de l’ingérence russe.

Temps de lecture: 2 min

Le Secret Service, chargé notamment de la protection du président américain, a assuré lundi ne pas disposer d’enregistrements des conversations à la Maison Blanche de Donald Trump, englué dans un bras de fer sur la Russie avec l’ex-chef du FBI.

L’assertion de ce service de protection des personnalités, en réponse à une requête du Wall Street Journal, intervient en pleine passe d’arme entre le président républicain et James Comey sur l’affaire russe, qui parasite la présidence américaine.

L’ancien chef du FBI a dénoncé les interférences du président dans l’enquête tandis que Donald Trump accuse James Comey – qu’il a limogé début mai – d’avoir menti sous serment et évoqué de possibles enregistrements qui mettraient tout le monde d’accord.

«  Il semble, d’après une revue des principaux indicateurs du Secret Service, qu’il n’y a pas d’enregistrements en relation à votre demande », a répondu au WSJ l’agence qui avait mis en place sous John F. Kennedy et Richard Nixon des systèmes d’écoutes secrètes.

À lire aussi Quand Donald Trump se fait passer pour «candide et maladroit»

Donald Trump a promis vendredi de dire « dans un avenir très proche » s’il détenait des enregistrements de ses conversations privées avec James Comey, qui sont constitutives, selon certains, d’une obstruction à la justice. La commission du Renseignement de la Chambre des représentants a demandé que ces enregistrements soient présentés, s’ils existent, avant le 23 juin.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une