Accueil La Une Économie

Quand Ethias hésitait à assurer Stéphane Moreau

En 2010, un arbre appartenant à Stéphane Moreau s’abattait sur la véranda du voisin. Bien qu’il n’ait pas été assuré, Stéphane Moreau a été couvert par Ethias. Pour l’assureur, il n’y a pas eu faute. Ce qui est contredit pas des auditions judiciaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Sans Xynthia, rien ne serait sans doute arrivé : le 25 février 2010, un cyclone baptisé Xynthia par un climatologue allemand naît dans l’archipel de Madère puis, dans la soirée du 28 février, se déploie sur la France et la Belgique. Des vents soufflant à 104 km/h sont enregistrés à Bierset, déracinant de nombreux arbres. Dont celui qui dominait un terrain appartenant à Stéphane Moreau, à Ans. En chutant, l’arbre s’abat sur la gloriette aménagée à grands frais par un voisin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs