Accueil Monde France

Ces ténors français balayés par la vague Macron

Ils s’appellent Benoît Hamon (PS), Cécile Duflot (EELV), Henri Guaino (Les Républicains) ou Nicolas Bay (FN). Comme tant d’autres ténors de la politique française, ils ne seront pas présents au second tour des législatives françaises. Leurs partis doivent se réinventer après le cyclone Macron.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 1 min Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vermeulen Gregory, mercredi 14 juin 2017, 10:49

    En marche c'est le rouleau compresseur des Multinationales et des Banques qui écrasera tout sur son passage.....

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs