Accueil Monde

Les réactions: «Le locataire payera l’addition»

Locataires, propriétaires et notaires réagissent aux déclarations du gouvernement bruxellois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

► Le syndicat des locataires

Pour une fois, locataires et propriétaires semblent être sur la même longueur d’onde. Tous les deux critiquent la réforme fiscale proposée par les ministres bruxellois. Selon le syndicat des locataires, les hausses du précompte immobilier de 10 % à 12 % selon les communes risquent d’avoir un impact quasi immédiat sur le montant des loyers. « Bien que notre organisation demande depuis longtemps une réforme de la fiscalité immobilière via notamment la taxation des loyers réels, l’actuel projet de réforme nous semble très dangereux pour les locataires bruxellois dans la mesure où les hausses du précompte immobilier à charge des bailleurs se répercuteront ipso facto par des augmentations de loyer pour lesdits locataires », explique le syndicat. Pour l’organisation, le gouvernement doit assortir sa réforme d’une régulation des loyers en interdisant par exemple les augmentations qui ne sont pas liées à des travaux ou à une indexation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs