Accueil Techno

Amazon poursuit un millier de personnes pour de faux avis sur son site

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a porté plainte aux Etats-Unis contre plus d’un millier de personnes accusées d’avoir écrit contre paiement de faux avis sur des produits proposés dans sa boutique en ligne.

La plainte, consultée lundi par l’AFP, vise des individus non identifiés («John Doe») numérotés de 1 à 1.114, accusés de proposer sous des pseudonymes leurs services pour inventer des avis sur des articles vendus sur Amazon, avec un prix unitaire démarrant à cinq dollars pièce.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs