Accueil Monde Afrique

Le ministre de la Justice congolais visé par une enquête en Belgique

Ce dossier fait suite à une plainte, pour crime contre l’humanité, introduite par l’avocat Alexis Deswaef il y a près d’un mois.

Temps de lecture: 2 min

Le juge Michel Claise vient d’être désigné par le parquet de Bruxelles pour se charger de l’instruction dans un dossier visant notamment Alexis Thambwe Mwamba, le ministre de la Justice de République démocratique du Congo, peut-on lire mercredi dans La Libre Belgique. Ce dossier fait suite à une plainte, pour crime contre l’humanité, introduite par l’avocat Alexis Deswaef il y a près d’un mois. La plainte porte aussi sur des détournements de biens publics, un volet du dossier dans lequel le nom de la fille du ministre est également mentionné.

La plainte a été déposée par plusieurs familles de victimes du crash d’un avion provoqué en 1998 par une rébellion, le RCD, qui affrontait alors, dans l’Est du Zaïre, les troupes de Laurent-Désiré Kabila, le tombeur de Mobutu. Le 18 octobre, un Boeing 727 de la compagnie Congo Airlines avait été abattu près de Kindu avec 50 personnes à son bord.

Alexis Thambwe Mwamba, un des leaders du RCD, avait à l’époque justifié le tir du missile (un Sam 7) sur l’appareil par le fait que l’avion était sur le point d’atterrir à Kindu avec des militaires pro-Kabila à son bord. Une version immédiatement démentie par les responsables de la compagnie aérienne et de nombreux témoins. Selon plusieurs témoignages, l’avion avait décollé de Kindu, transportant des civils qui cherchaient à fuir.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une