Accueil Belgique Politique

Cumul des mandats: Ecolo appelle le MR à rallier le mouvement

La co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi a appelé mercredi le MR à se rallier lui aussi au principe du mandat unique.

Temps de lecture: 3 min

La co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi a appelé mercredi le MR à se rallier lui aussi au principe du mandat unique. Elle a également invité les libéraux francophones à prendre des mesures à l’égard de leurs mandataires mis en cause dans certains dossiers, en particulier Armand De Decker, toujours bourgmestre d’Uccle alors que les révélations sur son implication dans le Kazakhgate se succèdent.

Le président du PS, Elio Di Rupo, a annoncé mardi la convocation d’un congrès de son parti le 2 juillet pour entériner le principe du décumul entre un mandat parlementaire et une fonction exécutive locale (bourgmestre ou échevin).

Le MR refuse jusqu’à présent de s’inscrire dans une telle démarche. Son chef de groupe à la Chambre, Denis Ducarme, expliquait la semaine passée que le décumul constituait une «fausse bonne idée», les parlements ayant besoin de l’expérience des municipalistes pour nourrir leurs travaux.

À lire aussi Denis Ducarme: «Le décumul est une fausse bonne idée»

«Cela ne suffit pas que le PS prenne seul cette décision. J’ai entendu Olivier Chastel (président du MR) s’indigner légitimement de la position d’Yvan Mayeur. Je lui lance un appel: il y a quelques mois, les trois partis traditionnels s’étaient entendus pour revenir sur le décumul au parlement wallon. Ils ont dû faire marche arrière. J’espère qu’aujourd’hui, ils arriveront encore à se mettre d’accord mais cette fois-ci sur l’enjeu du décumul intégral», a-t-elle déclaré sur les ondes Bel-RTL.

« J’en appelle aux autres partis »

Les Verts se sont fixé cette règle dès leur création. Ils sont parvenus à en imposer l’application à 75% au parlement wallon. Ils espèrent franchir une nouvelle étape dans «l’assainissement de la vie publique». Une modification de la loi n’est pas nécessaire pour autant, font-ils remarquer. Le PS modifiera ses règles internes pour empêcher le cumul. «J’en appelle à ce que les autres partis, et en particulier celui de M. Chastel, fassent la même chose», a expliqué Mme Khattabi.

Selon la co-présidente, Elio Di Rupo et Benoît Lutgen, présidents du PS et du cdH, pourraient également poser un geste. Ils sont à la fois bourgmestres et députés à la Chambre. Or, leur travail au parlement se limite à peu de choses près à une présence sur les bancs de l’assemblée le jeudi au moment des votes.

L’adresse au MR ne se limite pas au décumul. Mis en cause dans d’autres affaires, plusieurs mandataires ont démissionné. Les Verts demandent aux libéraux d’en faire de même, qu’il s’agisse de M. De Decker mais aussi de Daniel Bacquelaine, président de la fédération provinciale de MR, qui a désigné dans leur fonction plusieurs protagonistes de l’affaire Publifin. Face à l’ampleur du scandale, le président de la fédération liégeoise du PS, Willy Demeyer, avait préféré quitter ce poste.

 

À lire aussi Et si Elio Di Rupo et Paul Magnette n’avaient qu’un mandat unique...

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une