Accueil Belgique Politique

Le gouvernement bruxellois dénonce «l’ingénierie» du Samusocial

Le parlement régional a procédé aux premières auditions ce mercredi. L’opposition a dénoncé le manque de proactivité de l’équipe de Rudi Vervoort.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

L a Région ne mettra jamais un pied au Samusocial. » C’est en ces termes qu’Yvan Mayeur, le bourgmestre démissionnaire de la Ville de Bruxelles, s’est adressé à la ministre de l’Aide aux personnes Céline Fremault (CDH) lorsque cette dernière tentait, vaille que vaille, d’imposer un contrat de gestion à l’ASBL en 2015. Le ministre Pascal Smet (SP.A) a pour sa part dénoncé de « graves disputes »… Les premiers témoignages de la commission Samusocial – qui vise à faire toute la lumière sur les rémunérations élevées perçues par certains administrateurs – ont démontré à quel point les relations étaient tendues entre les autorités régionales et l’association privée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vigneron Gérard, mercredi 14 juin 2017, 17:41

    La musique est bien connue : On ne savait pas..... TOUT est à mettre à plat ds notre beau pays !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs