Accueil Belgique Politique

Pascale Peraïta aurait perçu plus de 200.000 euros en 2016

L’ex présidente du CPAS de Bruxelles a dû fournir le montant de ses rémunérations au gouvernement bruxellois.

Temps de lecture: 1 min

Pascale Peraïta a communiqué le montant de ses différentes rémunérations aux ministres bruxellois Pascal Smet et Céline Fremault. L’ex présidente du CPAS de Bruxelles aurait gagné 187.585 euros brut en 2016 grâce à ses différents mandats, selon nos confrères de l’Echo. Cette somme n’inclut ni les avantages (tels qu’une voiture de fonction avec chauffeur), ni les 17.080 euros qu’elle aurait perçus grâce au Samusocial. La somme totale s’élèverait donc à 204.665 euros.

À lire aussi Publifin, Samusocial, un complot Non, un suicide

Selon ces déclarations, Pascale Peraïta a occupé plusieurs autres mandats rémunérés. Elle a occupé les postes de vice-présidente du CHUB, de présidente du conseil d’administration de l’hôpital Saint-Pierre et de présidente de la société anonyme bruxelloise des habitations (SABH). Pour éviter de dépasser la limite de 150 % du salaire de député, le reste de ses mandats exercés le seraient à titre « gratuit », toujours selon l’Echo.

 

Samusocial: Défi exige que Peraïta rembourse les revenus dépassant le plafond de 150%

L’an dernier, elle aurait gagné 204.500 euros brut en tout.

Temps de lecture: 1 min

Le chef du groupe DéFI au parlement bruxellois, Emmanuel De Bock, a exigé mercredi le remboursement immédiat par Pascale Peraïta, présidente démissionnaire du CPAS de Bruxelles, de la partie de ses revenus supérieure au plafond de 150 % du revenu d’un député de la Chambre. Selon un décompte effectué par le quotidien L’Écho, elle aurait perçu des rémunérations plus élevées que ces 150 % en 2016 et en 2015. L’an dernier, elle aurait gagné 204.500 euros brut en tout.

Pour Emmanuel De Bock, Mme Peraïta doit rembourser de gré ou de force, par retenue sur salaire ou constitution de partie civile, ce qui excède le plafond de revenus de 183.000 euros. Aux yeux de l’élu DéFI, un screening de revenus des dix dernières années s’impose par ailleurs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, mardi 27 juin 2017, 20:30

    À quoi sert-il de préciser le nombre de commentaires (23,) si seulement 3 d'entre eux sont visibles...

  • Posté par Coets Jean-jacques, mercredi 14 juin 2017, 20:03

    Mais qu'attendons-nous pour descendre dans la rue et promener leur tête au bout d'une pique...?!! Ces personnes se croient encore dans l'Ancien Régime avec tous leurs privilèges... J'aimerais leur faire bouffer le Contrat social de Rousseau page par page !

  • Posté par CARION JEAN, mercredi 14 juin 2017, 19:27

    Que représente pour vous, Madame, la présidence du CPA(P)S? Ben....se déplacer met een voiture, avec een chaufffeur en een cigare (sic feu Stéphan Steeman dans Mr Verbroken)

  • Posté par MARTIN Roland, mercredi 14 juin 2017, 18:51

    Cette clique de profiteurs et d'opportunistes vit dans la quatrième dimension. Ils n'inspirent que le dégoût et la honte.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une