Accueil Opinions Éditos

Isolé, le décumul ne sera que de la poudre aux yeux

La multiplicité des mandats n’est pas la cause mais la conséquence d’autres dysfonctionnements, fondamentaux, qui pervertissent le système de pouvoir.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

En route toute, pour le décumul intégral ! La mesure est spectaculaire par son ampleur, sa radicalité et la rapidité de sa mise à la décision. Le PS veut taper vite et fort. Et pour cause, il y a le feu à la maison rouge.

Mais le parti est pris en otage par sa passivité de longue durée face à des situations qui explosent aujourd’hui au grand jour à Liège, Charleroi et Bruxelles. Et c’est bien tout le risque : quand on tape trop tard, on tape souvent trop fort, et parfois à côté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Condotta Paolo, vendredi 16 juin 2017, 6:57

    Et si dans les partis on remettait l'éthique au centre ?

  • Posté par Lustygier Michel, jeudi 15 juin 2017, 20:18

    Commençons par le début ! Et mettre en place les surveillants à condition que ce ne soit pas d'anciens braconniers.... quoique.. on dit qu'ils font de bons garde-chasse

  • Posté par Lustygier Michel, jeudi 15 juin 2017, 20:18

    Commençons par le début ! Et mettre en place les surveillants à condition que ce ne soit pas d'anciens braconniers.... quoique.. on dit qu'ils font de bons garde-chasse

  • Posté par Giot Francis, jeudi 15 juin 2017, 17:05

    Si les dinosaures du PS ne rendent pas leur tablier et continuent à vouloir continuer leur petits jeux d'influences la peaux du PS ne vaudra pas cher lors des prochaines élections.... Ce n'est pas rendre le décumul obligatoire dès les prochaines élections qui changera la donne car le décumul - pour important qu'il soit - n'est que l'arbre qui cache la forêt ! Il faut remettre clairement et entièrement l'éthique au centre du jeux : décumul intégral; pas d'attrapes-voix sur les listes (chacun a l'obligation de sièger où il est élu, s'il refuse c'est nulle part); les mandats d'Administrateur liés à des postes exécutifs ne doivent faire l'objet d'aucune rémunération supplémentaire, ils sont rémunérés avec le mandat (des exceptions peuvent être prévues pour les communes oùle paiement des mandats exécutifs ne correspond pas à un temps plein); les dépenses ne sont remboursées que sur présentation des justificatifs, plus de forfaits; etc. Le MR et le CDH continuent aussi à vouloir garder les avantages pour les cumulards, par là ils montrent qu'eux aussi sont des partis du passé. Il reste 16 mois environ avant les communales, largement le temps de mettre tout cela en place... En France la nouvelle majorité l'a fait en moins d'un mois...

  • Posté par Renette Michel-julien, jeudi 15 juin 2017, 12:32

    Comme je l'ai déjà dit précédemment, nos hommes et femmes politiques feraient bien de faire un copier-coller avec la loi de François Bayrou sur la moralisation de la vie politique, à utiliser sans modération !

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs