Accueil Belgique Politique

Kazakhgate: qui a fait pression au sein du MR?

Le directeur fiscal du cabinet Reynders ne « se souvient pas ». Et il affirme ne pas avoir conservé ses mails.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

En mars 2011, le cabinet du ministre des Finances Didier Reynders (MR) a-t-il fait pression sur le Parlement pour hâter le vote d’une loi élargissant la transaction pénale, loi qui, dès juin 2011, sera favorable au « trio kazakh », MM. Chodiev, Ibragimov et Machkevitch ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petitjean Charles, jeudi 15 juin 2017, 15:57

    Une question me turlupine depuis longtemps. Pourquoi Reynders a-t-il reçu la légion d'honneur des mains de Sarkozy en mars 2013. Par pure amitié ou pour "service rendu" ?

Aussi en Politique

Budget: la Wallonie attend la sanction de Moody’s

L’an dernier, l’agence de notation avait dégradé l’appréciation de la Région juste avant les débats budgétaires. Cette fois, la note se fait attendre. Suspense : le déficit est revu à la baisse, mais la dette continue de s’accroître.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs