Accueil La Une Sports

Commentaire: tristesse et respect

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Tiger Woods ne sera pas au départ de l’US Open. Phil Mickelson non plus. Le premier, on sait pourquoi. Quant au second, il a choisi d’assister à la remise de diplôme de fin d’humanités de son aînée. Mickelson (47 ans vendredi) n’en avait raté qu’un autre : le British Open 2009, alors qu’il soutenait son épouse, opérée du cancer du sein. Woods (41 ans) en a manqué plusieurs. Suite à ses déboires conjugaux, à ses nombreuses opérations du dos, et maintenant à la détresse dans laquelle il semble vivre désormais, comme les images d’une patrouille de police l’ont si cruellement mis en lumière.

Toute l’Amérique en deux images : celle du père de famille exemplaire n’ayant pas perdu le sens des valeurs ; et celle d’une icône à la dérive, complètement livrée à elle-même, et n’ayant trouvé pour seules mains tendues que celles de policiers… au moment de lui passer les menottes !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs