Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Les communes luxembourgeoises très réceptives au système Be-Alert

Le système averti tous les citoyens, où que vous vous trouviez. La moitié des communes luxembourgeoises adhèrent déjà au concept.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Une rupture de canalisation, une panne de courant, une inondation, autant de situations qui nécessitent d’être informés rapidement. Nous ne sommes plus à l’heure du crieur public ou du garde champêtre qui déposait une feuille dans votre boîte aux lettres. Le système national Be-Alert permet dès à présent au ministère de l’Intérieur, au gouverneur et aux bourgmestres de vous avertir dans l’urgence, en cas de problème, soit par mail, par SMS, par message sur votre téléphone fixe ou votre gsm, de façon ciblée.

Le gouverneur luxembourgeois Olivier Schmitz se dit ravi de ce système qui est opérationnel dès à présent et « que les Français refusent, en regard de la vie privée. » La Belgique a fait un autre choix et il s’en félicite. « Ce sont des informations précises, rapides, correctes, officielles. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs