Accueil Sports Basket

Fougue, fraîcheur et valeurs collectives

« Personne ne voudra rentrer à la maison après les trois matches de poules, donc nous espérons franchir ce premier tour ». Impossible pour le coach Mestdagh et ses Cats, à la fois confiants en leurs capacités et méfiants par rapport à des nations plus expérimentées et… souvent renforcées par une joueuse américaine, de fixer un objectif plus précis en termes de classement final.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A Prague, les premiers des quatre groupes à l’issue du 1er tour fileront en 1/4 de finale, et attendront que les 2es et 3es (A et B, et C et D se croisent en un match) s’affrontent pour désigner les quatre autres quarts de finalistes. «  Se classer 2e, à compter que la Russie est la favorite de notre poule, ouvrirait une porte pour un match de barrage contre la Slovénie ou la Grèce plutôt que la France ou la Serbie  » précise le coach, qui rappelle «  qu’à part Ann (Wauters) et Marjo (Carpréaux), aucune Belge n’a goûté à un tel championnat, et malgré les prouesses de certaines en jeunes (Championnes d’Europe U18 en 2011), cela ne vaut pas le niveau ni la pression d’un Euro  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs