Accueil Opinions Chroniques

Quand les médias flamands assassinent le PS

La Flandre a vécu au rythme du scandale du Samusocial ces derniers jours, frappant très fort et très durement sur une organisation du pouvoir du PS dans la capitale autour d’un réseau de « VZW » – ASBL – « un réseau d’égouts d’où sortent des émanations puantes »

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

Si vous vouliez comprendre ce qui préoccupait la Flandre ces derniers jours, mieux valait connaître la traduction de « VZW », qui servait aussi au passage aux journaux du Nord, de corde pour mieux pendre le Parti Socialiste. VZW veut dire ASBL, soit l’outil choisi par la ville de Bruxelles pour gérer nombre d’activités communales. C’est De Tijd ce week-end, le journal économique, qui tirait au bazooka dès la première page sur ce qu’il désignait comme une ville gérée par un réseau d’ASBL, «  réseau d’égouts d’où sortent des émanations puantes  ». Et d’égrener : la garde-robe de Manneken-Pis, gérée par une ASBL, les gardiens de la ville travaillant pour une ASBL, les halls d’exposition du Heysel appartiennent à une ASBL, comme la réalisation du tapis de fleurs de la Grand-Place, les repas des écoliers, etc. « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Malka Pierre, vendredi 16 juin 2017, 9:42

    Ça aurait simplement pu s'appeler "la presse flamande fait son travail". Il est temps de se poser des questions sur le journalisme d'investigation francophone.

  • Posté par Van Steen Willy, vendredi 16 juin 2017, 9:32

    C'est vrai, quoique le PS s'est armé depuis des années pour s'autodétruire par ommission! Par contre, à quand l'assassinat du nva qui, depuis qu'il est au pouvoir, détruit ou laisse se détruire tout ce qui symbolise notre Etat Belge?

  • Posté par Vigneron Gérard, vendredi 16 juin 2017, 8:20

    Ce n'est pas un assassinat, c'est un suicide . Le P$ il y a 12 ans était chargé de faire la charge aux parvenus, il connaissait parfaitement le mal qui le rongeait de l' intérieur.

  • Posté par Coets Jean-jacques, jeudi 15 juin 2017, 22:07

    Le PS par ses magouilles réussira à détruire la Région Bruxelloise qu'ils détestent car elle est libérale dans son essence. D'ici peu elle sera une pomme pourrie par Onckelinx & co pour tomber dans les mains de la Nva. C'est une lecture des choses mais il est temps que les Bruxellois prennent leur avenir en main ! Sans Di Rupo ni Magnette ni Demotte qui s'en foutent complètement !!!

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 15 juin 2017, 20:02

    C'est pour ces motifs qu'il y a extrême urgence à trouver des solutions. Il est tout aussi important de parler de l'état dans lequel se trouve le pouvoir judiciaire. Il suffit de lire la revue trimestrielle Justine de l'ASM en accès libre sur internet rédigée par les magistrats qui dresse un état des lieux. Edifiant!

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs