Accueil Monde France

Législatives: un sondage prévoit au moins 440 députés pour La République en marche

À ce niveau-là, ce n’est plus une vague macroniste, c’est un raz-de-marée. L’opposition de droite n’atteindrait pas les 100 sièges.

Temps de lecture: 1 min

La prévision est encore plus large qu’au soir du premier tour ! Les candidats de La République en marche (LREM) et du Modem pourraient submerger l’Assemblée nationale française, avec 440 à 470 sièges (sur les 577 que compte l’hémicycle), selon un sondage OpinionWay-Orpi publié ce jeudi.

À ce niveau-là, ce n’est plus une vague macroniste, c’est un raz-de-marée. Du coup, les autres partis se partagent les restes : Les Républicains (LR), alliés aux centristes de l’UDI, oscillent entre 70 et 90 sièges. Moitié moins que dans la précédente législature, soulignent Les Echos.

Quant au Parti socialiste (PS) et à Europe Ecologie-Les Verts (EELV), ils sont laminés avec une petite trentaine de strapontins. La France insoumise, le Parti communiste et le Front national feront de la figuration, toujours selon ce sondage. Le FN pourrait même se retrouver avec un ou deux élus, comme aujourd’hui. Seule satisfaction pour l’extrême droite, parmi eux devrait figurer Marine Le Pen.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Deckers Bjorn, vendredi 16 juin 2017, 20:34

    Cette période est curieuse. La lassitude des Français après cette longue saison électorale abouti à un résultat irréel. C'est évidemment méconnaitre la France que de penser qu'un parti libéral-libertaire puisse réellement représenter une majorité de voix dans ce pays. C'est simplement absurde. Le total des voix de gauche et de droité au premier tour de la présidentielle n'en font pas mystère, Emmanuel Macron est largement minoritaire en France. Rapporté en nombre d'inscrit le parti LREM ne représente que 15,32% des voix. Et pourtant la lassitude va aboutir à une présidence sans contre pouvoir en apparence, très fragile dans les faits. Macron est déjà sous les 50% des popularité, il descendra et vite. LREM pourrait connaître une chute à l'image de son ascension, rapide, presqu'irréelle...

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs