Accueil Monde France

Affaire Grégory: Marcel et Jacqueline Jacob déférés devant le parquet de Dijon

Le couple avait été placé en garde à vue mercredi dans un rebondissement dans l’affaire du petit Grégory.

A suivre - Temps de lecture: 1 min

Deux membres de la famille Villemin, Marcel et Jacqueline Jacob, ont été déférés ce matin au parquet général de Dijon en vue de leur présentation à un juge d’instruction dans l’enquête sur l’affaire Grégory, annonce l'Agence France-Presse qui cite une source proche du dossier.

Ils devraient savoir ce vendredi s’ils sont mis en examen.

Cette affaire sans coupable ni mobile avait bouleversé la France en 1984 et n’a jamais été résolue.

Le cadavre du petit Grégory Villemin avait été retrouvé le soir du 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans les eaux froides de la Vologne, dans les Vosges (nord-est). Cette découverte avait marqué le début de l’affaire Grégory, une incroyable énigme criminelle doublée d’un naufrage judiciaire et médiatique, qui avait tenu en haleine la France par ses multiples rebondissements.

La lettre d’un «corbeau» anonyme revendiquant le meurtre en invoquant une «vengeance», apparemment postée à l’heure où le corps n’avait pas encore été retrouvé, donnait d’emblée à cet horrible fait-divers une dimension mystérieuse.

Infographie : l’entourage du petit Grégory

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs