Accueil Société Régions Bruxelles

Les bus bruxellois changent de parcours

Vieux de trente ans, le réseau bus entame sa mue. De 50, on passe à 54 lignes. Neder et Anderlecht seront mieux desservis, affirme Pascal Smet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 5 min

Après un long week-end dédié aux arbitrages budgétaires et ce dans un contexte plutôt difficile (400 millions d’économies pour l’ensemble du gouvernement), le ministre Pascal Smet (SP.A) était plutôt décontracté, ce lundi, à l’heure de recevoir la presse. « Le week-end fut très bon pour la mobilité qui reste une des priorités du gouvernement pour les dix ans à venir », a-t-il dit lors de la présentation de sa réforme du réseau bus. Jeudi dernier, le gouvernement a approuvé, en première lecture l’avant-projet du plan qui devrait entrer en vigueur en 2017.

« Le dernier plan date d’il y a près de trente ans. Entre-temps, le métro et le tram se sont développés tout comme le logement et les pôles économiques. La ville a donc changé et il était temps de le réadapter avec comme objectifs une meilleure lisibilité du réseau et un meilleur service aux Bruxellois ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs