Accueil Société

La Marine belge va se doter de drones chasseurs de mines

La technique permet de détecter les engins explosifs à distance en protégeant de la sorte les hommes et les bateaux. Des tests grandeur nature ont eu lieu durant deux semaines.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Base navale de Zeebruges. Deux petits bateaux naviguent non loin des docks sur lesquels un poste de contrôle temporaire dans lequel des opérateurs scrutent et analysent des images radar sur plusieurs écrans a été déployé. Du pont arrière de l’un des bateaux, un drone aquatique est mis à l’eau. Immédiatement, les écrans radar s’animent. Equipé d’un sonar, le drone a commencé sa mission : détecter les mines dans les fonds marins et transmettre l’information au centre de contrôle. De là, les collègues décident s’il y a lieu ou pas d’envoyer à l’eau le drone destructeur de mines embarqué dans l’autre navire. Ce jeudi, par mesure de sécurité, aucune mine n’a explosé. Par contre, durant les deux dernières semaines, cela a été le cas à plusieurs reprises au cours d’exercices au cours desquels différents types de drones ont été testés par la Marine belge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs