Voici les lignes directrices du projet PS-Ecolo pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles

POLITICS ELECTIONS WALLOON REGION NEGOTIATIONS WEDNESDAY
Le choix de la rédaction
  1. Boris Johnson et sa compagne lorgnent vers le Ten Dowing Street, une destination promise au candidat à la tête des Tories... pour autant que la violente dispute conjugale qui les a récemment opposés ne vienne pas troubler les plans de «
BoJo
».

    Royaume-Uni: les appétits de Carrie Symonds, future Mme Johnson

  2. h_54481161

    Jack White, le dernier «guitar hero»: «La véritable musique folk appartient au peuple»

  3. Le 24 juin 2016, lors d’une journée d’actions syndicales concernant les pensions, la FGTB anversoise avait bloqué cinq voies d’accès au port d’Anvers.

    La FGTB condamnée à une peine symbolique: une entrave méchante… à l’action syndicale

Chroniques
  • La particratie en péril?

    Il le disait mine de rien, Hendrik Vuye, ancien député de la N-VA mais depuis quelques années député indépendant à la Chambre, à la fin de mon émission « De Afspraak op Vrijdag » (« Le rendez-vous du vendredi », sur la deuxième chaîne de la VRT) : « Les partis, comme l’Open VLD, le CD&V et le Sp.a ont tous perdu les élections, leurs présidents et quelques-uns d’entre eux se trouvent désormais sur un siège éjectable. Et ces présidents doivent entamer des négociations ? Cela ne peut bien sûr pas fonctionner. » Vuye, qui quitte désormais la Chambre pour concentrer sur sa tâche précédente, c’est-à-dire professeur en droit constitutionnel à l’université de Namur, faisait l’analyse des péripéties autour de la formation des gouvernements après les élections du 26 mai. Et sa conclusion était : « C’est la particratie qui échoue en partie et qui est au bout du rouleau. »

    Une étude édifiante

    En Flandre, c’est surtout le politologue Wilfried Dewachter qui...

    Lire la suite

  • Négociations au fédéral: Belgique cul-de-sac ou terre de compromis?

    Un compromis ! On en a toujours trouvé un. C’est même notre marque de fabrique, notre petite spécialité. Parfois, cela a pris des centaines de jours et usé des informateurs, des explorateurs et autres démineurs. On s’est souvent mordu les doigts d’y être arrivé trop tard, mais, au bout du compte, il y avait toujours une façon de gérer la Belgique qui sortait du chapeau, quitte à remodeler le pays de plus en plus au fil du temps.

    Mais cette fois-ci ? La disposition des cartes est la plus...

    Lire la suite

 
Vidéos