Theresa May: «Sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne est mon devoir»

BRITAIN-EU_
Le choix de la rédaction
  1. British Prime Minister Theresa May reacts as Jeremy Corbyn, Leader of the Labour Party, speaks during a no confidence debate after Parliament rejected her Brexit deal, in London, Britain, January 16, 2019, in this screen grab taken from video. Reuters TV via REUTERS

    Brexit: Theresa May survit au vote de confiance contre son gouvernement

  2. Selon Benoît Lutgen, Maxime Prévot a «
toutes les qualités, de compétence, d’intelligence et de connaissance du terrain
».

    Maxime Prévot grand favori, voici «son CDH»

  3. BELGIUM MECHELEN CITY COUNCIL

    L’opacité des visas humanitaires propice aux abus

Chroniques
  • Lettre du Brexit: un trou noir cher au Dr Hawking

    Par Marc Roche

    Le Brexit ressemble désormais à l’un de ces vastes trous noirs chers au scientifique Stephen Hawking. Après le rejet massif, mardi soir, par la Chambre des Communes de l’accord signé entre Londres et Bruxelles, le processus de retrait du Royaume-Uni de l’UE s’apparente de plus en plus à l’un de ces monstres de l’espace éparpillés dans le cosmos. A l’issue d’une défaite plus cuisante de Theresa May que les prévisions les plus alarmistes, personne ne semble capable de résoudre cette énigme qui hante l’Angleterre comme le vieux continent : comment sortir le Brexit de l’ornière avant la date fatidique du 29 mars 2019 ?

    Dans cette atmosphère délétère, le député conservateur britannique, Tom Tugendhat, président de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des Communes, s’efforce de faire le tri entre réalité et fantasmes.

    Entré au Parlement en 2015, représentant la circonscription de Tonbridge et Malling dans le Kent (sud-est de l’...

    Lire la suite

  • Par Colette Braeckman

    RD Congo: valider la tromperie ou la démocratie

    La lenteur avec laquelle la Commission électorale indépendante avait « délibéré » avant de communiquer le résultat des élections présidentielles avait déjà de quoi inquiéter. Et l’on pouvait soupçonner que le « match nul » donnant la victoire à un « troisième homme », Félix Tshisekedi, résultait moins d’un simple comptage des voix que d’une arithmétique beaucoup plus politique…

    Mais aujourd’...

    Lire la suite

 
Vidéos
 
 
Partenaires