LIEGE Trente et une fables en version bilingue sur papier et sur CD Lire et écouter La Fontaine en wallon

LIÈGE Trente et une fables en version bilingue sur papier et sur CD Lire et écouter La Fontaine en wallon

Publier une version bilingue - en wallon et en français - des «Fables» de Jean de La Fontaine (1), voilà qui peut paraître original. Pourtant, Michel Elsdorf, le patron de «Noir dessin production», une maison d'édition liégeoise spécialisée dans les ouvrages sur les traditions, le folklore et la langue du terroir n'a pas vraiment innové. Il n'a fait que reprendre le flambeau de prédécesseurs qui avaient eu la même idée voici 150 ans!

Depuis belle lurette, des écrivains wallons se sont essayés à des traductions en wallon de l'une ou l'autre oeuvre du célèbre fabuliste d'outre-Quiévrain. Jusqu'ici cependant, une seule compilation avait été publiée au milieu du dix-neuvième siècle.Michel Elsdorf ne cache d'ailleurs pas qu'il a puisé dans les traductions d'une demi-douzaine d'auteurs wallons (dont un seul contemporain) pour concocter son édition bilingue.

«Noir dessin production» a, aussi, dû opérer une sévère sélection pour ne conserver «que» 31 fables puisque La Fontaine en a «commis» plus de 200 au total, qui n'ont évidemment pas toutes fait l'objet d'une traduction en wallon liégeois. François Nyns a répertorié et a sélectionné les oeuvres les plus significatives (notre infographie ci-contre énumère les titres en français et en wallon de quelques-unes des fables les plus célèbres). Paul-Henri Thomsin - chroniqueur wallon et lauréat du prix biennal de la Ville de Liège - s'est, lui, chargé de les adapter au langage du terroir.

WALTHÉRY ET LE GOUVERNEUR

Ce bouquin peut à la fois séduire les jeunes et les plus âgés, les amateurs de La Fontaine et les amoureux du wallon, plaide Michel Elsdorf. Les acheteurs de l'ouvrage ne devront, en outre, passe contenter de lire ces fables, ils pourront également les écouter en wallon puisqu'un CD est fourni gratuitement avec le livre. Une dizaine de défenseurs du wallon y déclament ainsi une de ces oeuvres. Parmi eux, on retrouve les comédiens Janine Robiane et François Duysinx, les fantaisistes Emile Sullon et Roger Darton, le folkloriste Jean-Denys Boussart, Guy Lemaire, l'animateur de l'émission «Télé-tourisme», Guy Fontaine, le «Monsieur Wallon» de la RTBF, et même le gouverneur de la province, Paul Bolland. Le CD comprend également des sketches, en français mâtiné de wallon, des humoristes Marc Herman et Renaud Rutten - tous deux anciens lauréats du festival du rire de Rochefort - qui s'inspirent des fables de La Fontaine.

L'auteur de BD François Walthéry, le «père» de Natacha, figure également parmi ces interprètes. L'infatigable et incontournable dessinateur de Cheratte signe en outre les illustrations qui égayent l'ouvrage.

Cette version bilingue apparaît ainsi comme une façon distrayante, mais aussi didactique, de se remémorer le wallon qui sommeille chez beaucoup d'entre nous.

D. C.

(1) «Les fables de La Fontaine en wallon et en français», 44 pages, 31 fables, accompagnées d'un CD. Tirage: 5.000 exemplaires. Prix (pour le livre et le CD): 650 francs. Renseignements: 04-365.37.39.