Accueil

STRATEGIE URBANISTIQUE A LA CHARTREUSE LA CHARTREUSE DE LIEGE

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Stratégie urbanistique

à La Chartreuse

Les amoureux du site de La Chartreuse ont gagné la partie entamée il y a plus de dix ans: c'est «Oui» à la qualité de la vie pour tous.

La destination du domaine militaire abandonné (on en lira l'histoire brève ci-après) pose problème aux politiques liégeois depuis une quinzaine d'années. Allait-on devoir céder à un promoteur (un moment désireux d'établir un hôtel et exploiter un golf à 9 trous sur le site)? Ce projet évanoui, restait la ruine (pillage des bâtiments) et un espace naturel pas ou peu entretenu...

Hier on a appris que la Région est disposée à acquérir à la Défense nationale au prix de 7.000.000 F la vaste zone verte non encore propriété publique (la Ville avait déjà racheté le parc des Oblats). Résultat: dès 1995, le domaine verduré devrait pouvoir être aménagé et entretenu au bénéfice de la population.

Une des priorités de Liège est de rendre l'habitat urbain plus attractif, explique William Ancion, échevin des finances et de l'urbanisme, de stabiliser ainsi la population.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs