Accueil

«L'homo sentiens» se drogue à l'adrénaline «Le culte de l'émotion», Michel Lacroix

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

«L'homo sentiens» se drogue à l'adrénaline «Le culte de l'émotion», Michel Lacroix

Le philosophe Michel Lacroix est formel: l' Homo sentiens est occupé à damer le pion à l' Homo sapiens. Tout, en effet, indique que notre société est entrée de plain pied dans l'ère des émotions, brisant ainsi un tabou vieux de plus de cinq siècles: depuis la fin du Moyen Age et jusqu'à une période récente - il suffit de se référer aux édifiants manuels de savoir-vivre publiés au XIX esiècle -, on regardait le contrôle infaillible des émotions comme le signe le plus évident d'une parfaite éducation. Même dans les années 60, la psychologie académique continuait à ne faire que fort peu de cas de l'émotion qui, dans les sciences humaines, n'a obtenu droit de cité qu'avec les travaux d'Edgard Morin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs