AIDE A L'EMBAUCHE POUR DES PROJETS DANS LES PME

MODE D'EMPLOI

Aide à l'embauche

pour des projets dans les PME

Le champ d'action d'une mesure qui octroie une subvention à des PME qui engagent des chômeurs dans le cadre de projets d'expansion économique vient d'être élargi par la Région wallonne (AR no 123, 30 décembre 1982). En 94, ce régime aurait permis de soutenir la création de 800 emplois, en général très qualifiés, mais également de plus faibles qualifications.

Projets. L'aide est accordée à des projets de développement relatifs :

- à la mise au point de nouveaux produits, services ou procédés;

- à la promotion des exportations hors CEE;

- à la promotion des énergies renouvelables et des économies d'énergie;

- à l'économie des matières premières;

- à la protection de l'environnement qui incite au respect de normes plus strictes que celles en vigueur;

- au respect de normes de qualité plus rigoureuses que celles imposées par la Région, l'Etat ou la CEE.

Employeurs bénéficiaires. Il peut s'agir d'un commerçant ou d'une société commerciale pouvant compter jusqu'à 250 travailleurs et qui possède un siège d'exploitation en Wallonie. En outre, il faut relever d'un de ces secteurs : industrie, artisanat, tourisme, commerce, services, agriculture, pisciculture, horticulture, sylviculture. Un chiffre d'affaires maximal est prévu.

Qui peut être engagé ? Des chômeurs ou des minimexés (se renseigner auprès du Forem et du CPAS), avec un incitant à l'embauche particulier pour les plus de 40 ans. Le contrat de travail peut être à durée déterminée ou indéterminée, à temps plein ou à temps partiel (minimum à mi-temps).

Subvention. L'aide est octroyée durant deux ans (renouvelable un an), pour au minimum un temps plein et au maximum 5 temps plein par projet. Elle peut concerner deux projets distincts pour le même employeur et n'est pas cumulable avec un autre subside régional.

Pour les PME situées en zone de développement, la subvention s'élève à 90 % du salaire et des cotisations ONSS patronales (sur base du salaire d'un fonctionnaire régional au même poste) la première année, et 75 % la deuxième (50 % la troisième). Pour les autres PME, ces taux s'élèvent à 60 %, 50 % et 33 %.

Renseignements. Direction générale de l'Economie et de l'Emploi du ministère de la Région wallonne, division des PME, 1 place de la Wallonie, 5100 Jambes.

CORINE BARELLA

(Source: «Promotion Emploi

Formation», Forem de Verviers,

087-31.32.33.)

Sur le même sujet
EmployeursBelgiqueForem