Accueil

Fourniret : 30 dossiers rouverts en France Trente dossiers rouverts en France En 1996, on cherchait des armes Dahina : « Un poème depuis la prison »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Fourniret : 30 dossiers rouverts en France

FRÉDÉRIC DELEPIERRE

Ils ne veulent écarter aucune piste. C'est pourquoi, après avoir comparé les dates et les conditions dans lesquelles les victimes sont décédées, les enquêteurs français en charge du dossier Fourniret ont décidé de rouvrir trente dossiers concernant la mort de jeunes filles ou de jeunes femmes. Partout à travers la France. Ils ne peuvent ignorer la moindre région, car c'est en véritable « routard du crime » que l'homme semble avoir agi. Ils s'intéressent notamment au cas de la petite Marion Wagon, disparue à l'âge de 10 ans, à Agen, en 1996.

Côté belge, l'enquête va se poursuivre ce mardi avec de nouvelles auditions de Michel Fourniret et de son épouse Monique Olivier, à Dinant. Lui devait passer en chambre du conseil pour se voir confirmer son mandat d'arrêt mais il ne comparaîtra pas. Le couple pourrait néanmoins comparaître mercredi, à Namur, pour la confirmation des mandats d'arrêt concernant la mort d'Elisabeth Brichet, dont l'autopsie va commencer ce mardi, à Bordeaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs