Le médecin belge a répondu à toutes les questions Affaire Festina: Ryckaert libéré

Temps de lecture: 2 min

Le médecin belge a répondu à toutes les questions Affaire Festina: Ryckaert libéré

Le docteur Eric Ryckaert, l'ex-médecin belge de l'équipe Festina mis en examen et écroué depuis le 17 juillet, va être remis en liberté sous contrôle judiciaire, a décidé mardi matin la chambre d'accusation de la cour d'appel de Douai. L'avocat du médecin, Alain Demarcq, a précisé que son client pourrait être libéré dès mardi s'il parvenait à réunir les 300.000 F de caution nécessaires à sa libération. Le parquet de Lille a, en effet, requis la mise en liberté. Il y a suffisamment d'éléments dans le dossier pour autoriser le docteur Ryckaert à repartir chez lui comme les autres personnes mises en examen dans ce dossier ont pu le faire depuis plusieurs semaines. Le docteur Ryckaert a répondu à toutes les questions qui avaient été posées dans le cadre de l'instruction , a déclaré M e Demarcq.

La chambre d'accusation de la cour d'appel de Douai a cependant ordonné un contrôle judiciaire imposant au docteur Ryckaert: une caution de 600.000 F, dont 300.000 à verser avant la libération; l'interdiction de se mettre en rapport avec les protagonistes de l'affaire Festina; l'obligation de répondre aux convocations de la justice française et de se présenter une fois par mois au commissariat de Lille, a précisé l'avocat.

Le médecin est autorisé à résider en Belgique et pourra exercer son activité médicale de généraliste. Je suis très content. Maintenant, je peux rejoindre ma famille, a déclaré le docteur Ryckaert, détendu et souriant.

Le médecin belge a remercié ceux qui l'ont soutenu pendant ses presque cent jours de détention. Surtout ma famille et mes patients, a-t-il souligné. Concernant l'instruction, le docteur Ryckaert a estimé que pour avoir la vérité, il faut attendre. Je pense qu'il y a une certaine vérité , s'est-il borné à ajouter avant de pénétrer dans le fourgon. Le médecin belge était le dernier ancien cadre de l'équipe Festina écroué.(AFP.)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une