Accueil

LE NAUFRAGE D'UN PIRATE DE LEGENDE

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

«L'Odyssée du capitaine Blood» sur FR 3

Le naufrage d'un pirate de légende

Errol Flynn en avalerait son sabre d'abordage. Cinquante-sept ans après son interprétation magistrale du capitaine Blood (sous la direction de Michael Curtiz), la télévision donne du pirate au grand coeur créé par Rafaël Sabatini une calamiteuse adaptation.

Pourtant, cette coproduction franco-russe (la SFP, FR 3 et Goskino, l'agence cinématographique russe) avait appareillé avec ses cales bourrées de confortables réserves. Un budget cossu, de solides moyens techniques, six mois de tournage à Moscou, Yalta et Cuba, la reconstitution de deux navires grandeur nature et de cinq maquettes plus petites...

Enfin, des comédiens français et soviétiques, tournant dans leur propre langue vu que l'entreprise a accouché de deux produits à usages différents: un film cinéma de 140 minutes pour les Russes et un téléfilm en deux parties de 80 minutes pour la France que diffuse, ce soir, FR 3.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs