Accueil

LES ACTEURS : Leonard et Herrmann-Debroux

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

LES ACTEURS

Un des carrefours les plus encombrés du pays porte le nom d'un bistrotier. Le viaduc, lui, rappelle un bourgmestre d'Auderghem. Par JEAN-CLAUDE VANTROYEN

Vous l'entendez tous les matins dans les flashs de radioguidage : Des files sont en formation au carrefour Léonard. Le carrefour Léonard doit être le plus connu et le plus couru du pays. Des dizaines de milliers d'automobilistes l'empruntent du Sud au Nord, de l'Ouest à l'Est et vice versa. Aujourd'hui, avec la fermeture des viaducs des Trois-Fontaines et Herrmann-Debroux, il est encore plus célèbre que d'habitude, ce fameux carrefour Léonard.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs