Accueil

MÉDIAS ET MOI Les inquiétudes d'Elisabeth Burdot SES TOPS Martine Cornil, Dolorès Oscari, les enfants sorciers au Congo, « Le Monde » SES FLOPS Ralph Nader, De Gucht au Congo, la fermeture d'Indymedia par le FBI

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 6 min

MÉDIAS ET MOILes inquiétudes d'Elisabeth Burdot

* Journaliste à la RTBF, elle vient de réaliser son dernier grand reportage au Congo. L'occasion de revenir sur un exercice journalistique menacé.

RENCONTRE

PHILIPPE DE BOECK

A la fin de l'année, Elisabeth Burdot quittera le boulevard Reyers pour une retraite bien méritée. Si les grands reportages à l'étranger se font rares - du moins en Belgique -, c'est pour toutes sortes de raisons, bonnes ou mauvaises : restrictions budgétaires, coût des assurances, risques élevés (kidnappings, rançons...), repli sur soi des téléspectateurs, etc. Résultat : les médias font de plus en plus appel à des correspondants indépendants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs