PREMIERS PAS POUR ORO PRODUCTION UNE MAISOND'EDITION CENTREE SUR LA BD VOIT LE JOUR A MONS

Premiers pas pour «Oro Production»

Une maison d'édition centrée

sur la BD voit le jour à Mons

Peut-on voir dans la création toute récente d'une maison d'édition spécialisée dans la bande dessinée le signe avant-coureur d'une future «école montoise» du neuvième art? C'est en tout cas bien parti. Avec son École supérieure des arts plastiques et visuels et, dans de nombreux établissements scolaires, des sections artistiques de qualité, la patrie de Paul Cuvelier dispose de pas mal d'atouts dans son jeu. Elle peut aussi compter sur l'émergence de talents plus récents comme Antonio Cossu, qui est d'ailleurs à l'origine de «Oro Production» qui rassemble des dessinateurs confirmés comme Foerster et Goffaux ou prometteurs comme Kasbi, Poelaert et Raymond.

Constituée en ASBL, «Oro Production» a déjà une belle réalisation à son actif: la publication d'un superbe coffret regroupant des albums du tandem Cossu-Foerster. Une carte de visite de qualité qui devrait permettre à la jeune société montoise de se faire connaître en Belgique et à l'étranger. Les projets éditoriaux ne manquent d'ailleurs pas. L'année qui débute devrait ainsi voir la parution de «Holmes», une oeuvre collective centrée sur le célèbre détective de Conan Doyle. Mais on attend aussi avec beaucoup d'impatience la sortie de «L pour Lloyd», un recueil de conversations avec le grand auteur anglais David Lloyd dont l'album «V pour Vendetta» a été primé à vingt-cinq reprises dans des festivals internationaux.

Cossu et ses amis dessinateurs annoncent aussi la prochaine création d'une revue de bande dessinée, «Brazil», qui sera trimestrielle et ne contiendra que des récits inédits et complets. L'équipe d'Oro y aura bien sûr la part belle, mais des «grands noms» de la BD y participeront également: Andreas, Boucq, Loisel sont en effet annoncés. La maison d'édition montoise est d'ailleurs à Angoulème ces jours-ci pour y présenter son projet. Le premier numéro devrait sortir de presse à l'occasion du festival de Sierre, en juin prochain.

E. D.